Les adopté.e.s se réapproprient la narration

Les adopté.e.s se réapproprient la narration

Un angle mort des politiques publiques de la jeunesse

Un angle mort des politiques publiques de la jeunesse

Pour une contribution du MASF aux débats du CCNE

Pour une contribution du MASF aux débats du CCNE

Encore moins, encore mieux !

Encore moins, encore mieux !

Appel à candidature pour le Pérou

Appel à candidature pour le Pérou

Appel à candidature pour Haïti

Appel à candidature pour Haïti

Invitation au CA du 25 novembre 2017

Invitation au CA du 25 novembre 2017

Les candidats à la présidentielle et l’adoption internationale

Les candidats à la présidentielle et l’adoption internationale

Elections présidentielles - lettre aux candidats

Elections présidentielles - lettre aux candidats

Médecins du Monde abandonne l’adoption

Médecins du Monde abandonne l’adoption

Les chiffres de l’adoption internationale en 2016

Les chiffres de l’adoption internationale en 2016

RDC Chaîne humaine MAI MAEE

RDC Chaîne humaine MAI MAEE

Assemblée Générale 2011 du MASF

ASSEMBLÉE GÉNÉRALE 2011 du MASF

Comme les années précédentes, le MASF a représenté les familles adoptantes françaises auprès des institutions en charge de l’adoption en France et accompagné quelques unes d’entre elles confrontées à des soucis de procédures à l’étranger, notamment des familles en difficulté au Kazakhstan, en République Démocratique du Congo et au Népal.

Fidèle à ses principes fondateurs il persiste à défendre la pluralité des modes d’adoption tout en étant conscient des risques de disparition de la démarche individuelle (DI) dans les prochaines années. Il le regrette et s’en inquiète car cette voie a encore pesé lourd dans les adoptions de 2010 : 41% avec Haïti, 26% sans. Il sait qu’il est plus que jamais indispensable que les opérateurs tant publics (AFA) que privés (OAA) soient en capacité de prendre rapidement le relais dans l’intérêt des enfants et des familles qui attendent.

Thématiques

Twitt @doption

by acls us