RDC Chaîne humaine MAI MAEE

RDC Chaîne humaine MAI MAEE

Les familles entendues sur le projet GIPED - AFA

Les familles entendues sur le projet GIPED - AFA

Accompagnement post adoption

Accompagnement post adoption

AFA - GIPED Le regroupement est ajourné

AFA - GIPED Le regroupement est ajourné

Une réforme de l’Agence Française de l’Adoption dangereuse et inadaptée

Une réforme de l’Agence Française de l’Adoption dangereuse et inadaptée

Rencontre avec Carmen Maria Véga

Rencontre avec Carmen Maria Véga

Réforme AFA-GIPED, revue de presse

Réforme AFA-GIPED, revue de presse

Le profil des enfants adoptés à l'international

Le profil des enfants adoptés à l'international

Réforme AFA-GIPED, première tentative rejetée

Réforme AFA-GIPED, première tentative rejetée

4ème fête des enfants adoptés en Haïti

4ème fête des enfants adoptés en Haïti

AFA-GIPED Lettre ouverte au président de la république

AFA-GIPED Lettre ouverte au président de la république

Échecs de l'adoption, réussite de la presse

Échecs de l'adoption, réussite de la presse

Réforme AFA-GIPED, première tentative rejetée

Senat logoCette semaine, le gouvernement a présenté au Sénat un amendement à son projet de loi « Égalité et Citoyenneté » pour créer le nouveau Groupement d'Intérêt Public intégrant le GIPED et l'Agence Française de l'Adoption.

Les trois associations signataires de la lettre au Président de la République ont alors mobilisé leurs adhérents et contacts pour s’opposer au passage du projet de rapprochement AFA-GIPED sous forme d’amendement (technique dite du « cavalier législatif »).

Nos actions communes ont porté leurs fruits. Le Sénat a en effet rejeté l’amendement dès jeudi, jugé irrecevable car trop éloigné du projet de loi « Égalité et Citoyenneté » dans lequel il avait été inséré.

Nous avons obtenu par ailleurs un rendez-vous au ministère des familles, de l’enfance et des droits des femmes le vendredi 7 octobre 2016. Nos trois associations sont conviées, comme la Mission de l’Adoption Internationale (MAI), l’AFA, le GIPED et la DGCS. Nous y rappellerons que nous ne nous opposons pas à une dynamisation de l'AFA, qui en a clairement besoin.

Mais nous redirons que nous ne voulons pas de ce regroupement AFA-GIPED sous la forme d’un nouveau groupement d’intérêt public, qui n'a qu'un objectif financier.

Nous avons fait des propositions le mois dernier, dès que nous avons été consultés, pour éviter tout retard ou risque sur les procédures d’adoption en cours et donner un nouvelle chance à l’AFA. Nous n’avons reçu aucune réponse.

Le site EFA publie des témoignages éloquents de familles postulantes AFA qui montrent clairement qu'au-delà des principes juridiques, les projets en cours ont et auraient de graves conséquences humaines. Notre site pouvant également accueillir des témoignages, n’hésitez pas à nous faire part de votre expérience et de vos inquiétudes quant à la disparition de l’AFA.

La mobilisation de tous doit rester active car il est possible que le gouvernement, s'il veut maintenir son calendrier, présente le projet de rapprochement AFA-GIPED dès ce mardi 4 octobre dans le cadre du projet de loi de finances qui doit être déposé légalement à cette date.

Le MASF s’opposera avec toute la détermination possible à ce projet, bâti dans l'urgence et sans réelle consultation et qui vise, on peut le craindre, à étouffer l'adoption internationale pour la faire disparaître définitivement !

 

 

Lire les témoignages sur le site de EFA

Derriere les décisions administratives il y a-des vies humaines

Quelle considération notre société accorde-t-elle à chaque individu?

Papa, Maman et deux grains de café

Ne pas oublier les enfants qui attendent et les couples qui espèrent

Inconcevable !

Sans l’Agence française de l'adoption (AFA), serions-nous parents aujourd'hui ? Sans l’Agence française de l'adoption (AFA), serions-nous parents aujourd'hui ? 

 

Ajouter vos commentaires

0
conditions d'utilisation.

Commentaires

  • Aucun commentaire trouvé

Thématiques