Une réforme de l’Agence Française de l’Adoption dangereuse et inadaptée

Une réforme de l’Agence Française de l’Adoption dangereuse et inadaptée

Rencontre avec Carmen Maria Véga

Rencontre avec Carmen Maria Véga

Réforme AFA-GIPED, revue de presse

Réforme AFA-GIPED, revue de presse

Le profil des enfants adoptés à l'international

Le profil des enfants adoptés à l'international

Réforme AFA-GIPED, première tentative rejetée

Réforme AFA-GIPED, première tentative rejetée

4ème fête des enfants adoptés en Haïti

4ème fête des enfants adoptés en Haïti

AFA-GIPED Lettre ouverte au président de la république

AFA-GIPED Lettre ouverte au président de la république

Échecs de l'adoption, réussite de la presse

Échecs de l'adoption, réussite de la presse

Conférence santé des enfants adoptés à Nantes

Conférence santé des enfants adoptés à Nantes

Statistiques 2015

Statistiques 2015

APAEB Nos Pépites du Bénin

APAEB Nos Pépites du Bénin

Tremblement de terre au Népal

Tremblement de terre au Népal

bienvenue chez les robinson


Un soir d’hiver, une femme marche dans la rue en portant un bébé. Elle le dépose au pied d’une grande maison, frappe à la porte et repart rapidement. La directrice de l’orphelinat ouvre et prend le bébé dans ses bras.


Douze ans plus tard nous découvrons Lewis, un petit garçon brillant qui a inventé un tas de choses. Lewis a déjà rencontré plus de cent parents mais aucun n’a voulu l’adopter. Alors il imagine le scanner de mémoire. Cette machine devrait lui permettre de remonter le temps au jour où il a été abandonné. Peut-être pourra-ils alors reconstruire une famille...

Tout l’univers de Disney est présent dans une suite d’aventures loufoques et burlesques où se croisent des personnages attachants comme le grand-père doux-dingue qui s’habille à l’envers ou le tonton super-héros livreur de pizzas. Il y a bien-sûr un grand méchant qui veut détruire les plans de Lewis, un dinosaure et des grenouilles qui chantent du Sinatra.

Un beau dessin animé qui parle de l’adoption, de la quête des origines et de la nécessité de se servir de ses échecs pour « aller de l’avant » et construire si ce n’est un monde meilleur, en tout cas une famille et une vie harmonieuse.

A voir (et à parler) en famille !

 

Un film pour enfants à partir de 6 ans

Réalisé par: Stephen J. Anderson

Durée: 1h42

Sortie le 17 octobre 2007

Ajouter vos commentaires

0
conditions d'utilisation.

Commentaires

  • Aucun commentaire trouvé