Médecins du Monde abandonne l’adoption

Médecins du Monde abandonne l’adoption

Elections présidentielles - pas de réponse sérieuse

Elections présidentielles - pas de réponse sérieuse

Les chiffres de l’adoption internationale en 2016

Les chiffres de l’adoption internationale en 2016

Elections présidentielles - lettre aux candidats

Elections présidentielles - lettre aux candidats

RDC Chaîne humaine MAI MAEE

RDC Chaîne humaine MAI MAEE

Les familles entendues sur le projet GIPED - AFA

Les familles entendues sur le projet GIPED - AFA

Accompagnement post adoption

Accompagnement post adoption

AFA - GIPED Le regroupement est ajourné

AFA - GIPED Le regroupement est ajourné

Une réforme de l’Agence Française de l’Adoption dangereuse et inadaptée

Une réforme de l’Agence Française de l’Adoption dangereuse et inadaptée

Rencontre avec Carmen Maria Véga

Rencontre avec Carmen Maria Véga

Réforme AFA-GIPED, revue de presse

Réforme AFA-GIPED, revue de presse

Le profil des enfants adoptés à l'international

Le profil des enfants adoptés à l'international

Débat sur le mariage et l'adoption pour tous

France InterA écouter...un débat entre Serge Héfez et Christian Flavigny sur le mariage et l'adoption pour tous.

Tandis que M.Flavigny parle de mensonge et de falsification car on raisonne sur la superficie de la vie familiale, M.Héfez pense qu'il faut prendre en compte les transformations de la famille depuis deux générations.

Deux approches qui s'opposent et alimentent en réflexions le débat de société qui s'est ouvert.

M. Flavigny et M. Héfez ont également été auditionnés sur le projet de loi "Mariage pour tous" par la commission des lois de l'Assemblée Nationale le 15 novembre 2012. Leurs interventions peuvent être visualisées sur le site internet de l'Assemblée.


Premier extrait France Inter à écouter entre la 16ème et la 20ème minute

Comparatif avec l'Espagne et le Royaume Uni.

L'adoption homoparentale est autorisée au Royaume Uni depuis 2005. Les couples homosexuels peuvent contracter un partenariat civil qui donne les mêmes droits que le mariage. La PMA est autorisée de même que le recours aux mères porteuses.

Le mariage homosexuel est autorisé en Espagne depuis 2005 de même que l'adoption : 150 adoptions homoparentales réalisées depuis sept ans.

 


Second extrait à écouter entre la 82ème et la 92ème minute

Débat entre Christian Flavigny et Serge Héfez

Christian Flavigny

A propos des enfants élevés dans une famille homoparentale, M.Flavigny parle de mensonge et de falsification car on raisonne sur la superficie de la vie familiale, ses aspects quotidiens et éducatifs et pas sur ce qui fonde la famille. On voudrait ainsi dire que le compagnon ou la compagne du couple homosexuel serait l'égal d'un père, d'où le mensonge ou la falsification.

L'aspect filiatif est ce qui fait la différence entre un père et un beau-père, entre un père et un compagnon homosexuel. Un père devient père parce qu'il a été lui-même l'enfant de son propre père

Il engage un lien de transmission généalogique entre les générations qui ancre l'enfant dans une lignée.

C'est ce qui fait pour l'enfant le pivot de la construction de son identité et de sa vie affective. Il faut en tenir compte par rapport à l'enfant.

Dans des situations où un enfant n'a pas son père et sa mère, il faut aider l'enfant à se construire en lui permettant de ne pas se sentir responsable de la vie affective de ses parents. C'est d'autant plus important dans les situations d'adoption où les enfants ont une mésestime de soi.

Serge Héfez

S.Héfez pense qu'il faut prendre en compte les transformations de la famille depuis deux générations. Ce n'est plus le mariage qui unit deux familles et dont sont issus les enfants. Plus d'un enfant sur deux à Paris est élevé par des parents qui ne sont pas ses parents biologiques.

Du fait des PMA, des recompositions familiales, des adoptions, la famille s'éloigne du biologique. La famille homoparentale a donc sa place. Dans les familles recomposées, les beaux-parents transmettent les valeurs de la famille.

L'homosexualité qui était quelque chose de honteux est devenue une variante de la norme. Les homosexuels se considèrent désormais comme des personnes pouvant transmettre des valeurs, élever des enfants, les aimer, les inscrire dans un lien de filiation.

La loi devrait faire entrer les enfants de familles homoparentales dans une certaine norme sociétale.

En 2011, un chercheur français de l'Inserm, Guillaume Font, a répertorié 700 études sur les enfants de familles homoparentales, il conclut qu'il n'y a aucune différence entre ces enfants et ceux élevés dans d'autres familles. L'homoparentalité ne serait donc pas un facteur de risque.


Troisième extrait à écouter entre la 100ème et la 116ème minute

Débat avec des auditeurs, adoptés, enfants de familles homoparentales,



Christian Flavigny est psychanalyste et pédopsychiatre, praticien attaché au service de psychiatrie de l'enfant et de l'adolescent de l'hôpital de la Pitié-Salpétrière à Paris. Il est l'auteur de nombreux articles et livres.

Dernier ouvrage paru : « La querelle du genre », Presses Universitaires de France , 2012


Serge HEFEZ est psychiatre et psychanalyste.

Il est responsable de l'unité de thérapie familiale dans le service de psychiatrie de l'enfant et de l'adolescent à l'hôpital de la Pitié-Salpêtrière de Paris.

Dernier ouvrage paru : « Le nouvel ordre sexuel », Editions Kero, 2012


 

 

Ajouter vos commentaires

0
conditions d'utilisation.

Commentaires

  • Aucun commentaire trouvé