invitation à participer à un projet de recherche

invitation à participer à un projet de recherche

UN ARRÊT RASSURANT DE LA COUR DE CASSATION

UN ARRÊT RASSURANT DE LA COUR DE CASSATION

Pupille

Pupille

Invitation du MASF à sa réunion du 9 février 2019

Invitation du MASF à sa réunion du 9 février 2019

Nouvelle tentative du gouvernement de fusionner l'AFA et le GIPED

Nouvelle tentative du gouvernement de fusionner l'AFA et le GIPED

Le MASF a perdu une de ses fondatrices

Le MASF a perdu une de ses fondatrices

Les adopté.e.s se réapproprient la narration

Les adopté.e.s se réapproprient la narration

Un angle mort des politiques publiques de la jeunesse

Un angle mort des politiques publiques de la jeunesse

Pour une contribution du MASF aux débats du CCNE

Pour une contribution du MASF aux débats du CCNE

Encore moins, encore mieux !

Encore moins, encore mieux !

Appel à candidature pour le Pérou

Appel à candidature pour le Pérou

Appel à candidature pour Haïti

Appel à candidature pour Haïti

AFA : du mieux mais le compte n'y est pas

Jean-Noël ESCUDIE - Localtis - 11 mai 2011

Le gouvernement rend public le rapport de l'Inspection générale des affaires sociales (Igas) et de l'Inspection générale des affaires étrangères (Igae) consacré au "Déploiement de l'Agence française de l'adoption (AFA) à l'étranger". Ce document, qui répond à une commande passée en juillet dernier, n'est pas vraiment tendre pour l'AFA.

Trouver les mots pour répondre aux enfants adoptés

Martine LARONCHE - Le Monde – 09 janvier 2010

Expliquer l'adoption n'est pas toujours chose facile pour les parents adoptifs. Et, pour l'heure, l'accompagnement fait trop souvent défaut.

Très vite, les enfants cherchent à savoir d'où ils viennent. Questionner ses origines, c'est établir les assises de son monde intérieur, structurer son sentiment d'appartenance et se forger un sentiment de sécurité.

Ce que l'enfant a envie d'entendre, c'est qu'il est à la bonne place. Ce dialogue va permettre la construction du lien familial.

Orphelins haïtiens : priorité à la protection des enfants plutôt qu'à leur adoption

Catherine VINCENT - Le Monde – 22 janvier 2010

La sécurité des enfants avant tout : aux associations de familles qui, depuis le début de la semaine, sollicitent le rapatriement immédiat en France de tous ceux pour lesquels une procédure d'adoption était en cours avec Haïti, les autorités françaises ont répondu, mercredi 20 janvier, par la plus grande prudence. Assortie d'une mesure d'assouplissement.

Orphelins haïtiens: polémique sur le processus d'adoption en France

Article paru dans 20 Minutes - 16 février 2010

Haïti - Nadine Morano veut mettre en place une structure intermédiaire en Guadeloupe,

associations et psychiatres ont peur que ça fasse plus de mal que de bien...

Un « SAS » en Guadeloupe pour les enfants adoptés d’Haïti

Marine LAMOUREUX - La Croix - 17 février 2010

Bientôt sur pied, ce centre offrira un accompagnement aux enfants et à leurs familles adoptives, avant le retour en France

Se donner du temps : tel est désormais le maître mot du gouvernement français en matière d'adoption d'enfants haïtiens.

Mardi, la secrétaire d'État à la famille et à la solidarité Nadine Morano l'a répété à l'occasion des états généraux de l'enfance qui se tenaient à Paris : « Nous devons prendre le temps, dans l'intérêt des enfants. Ne pas les ramener dans la précipitation. »

Je veux que mes enfants soient protégés par une loi

Florence MÉRÉO - Le Parisien - 19 mars 2012

Marjorie, maman homosexuelle habitant le sud de l'Essonne, va participer aux premières assises publiques sur l'homoparentalité à Evry. Elle raconte ses galères du quotidien.

Actualités du web

Twitt @doption

by acls us