Médecins du Monde abandonne l’adoption

Médecins du Monde abandonne l’adoption

Elections présidentielles - pas de réponse sérieuse

Elections présidentielles - pas de réponse sérieuse

Les chiffres de l’adoption internationale en 2016

Les chiffres de l’adoption internationale en 2016

Elections présidentielles - lettre aux candidats

Elections présidentielles - lettre aux candidats

RDC Chaîne humaine MAI MAEE

RDC Chaîne humaine MAI MAEE

Les familles entendues sur le projet GIPED - AFA

Les familles entendues sur le projet GIPED - AFA

Accompagnement post adoption

Accompagnement post adoption

AFA - GIPED Le regroupement est ajourné

AFA - GIPED Le regroupement est ajourné

Une réforme de l’Agence Française de l’Adoption dangereuse et inadaptée

Une réforme de l’Agence Française de l’Adoption dangereuse et inadaptée

Rencontre avec Carmen Maria Véga

Rencontre avec Carmen Maria Véga

Réforme AFA-GIPED, revue de presse

Réforme AFA-GIPED, revue de presse

Le profil des enfants adoptés à l'international

Le profil des enfants adoptés à l'international

Procédure d'adoption au Kazakhstan

Kazakhstan Drapeau


Qui pourra adopter ?

Quelle sera la procédure d'adoption ?



Les enfants adoptables en Colombie

Situation familiale

Dans l'immense majorité des cas, les enfants adoptables en Colombie ne sont pas orphelins.
Ils bénéficient de mesures de protection de la part del'ICBF, ayant abouti dans leur cas à une déclaration d'adoptabilité.
Ils ont donc une famille d'origine, même si les liens connus peuvent remonter à un degré plus éloigné que les parents. Souvent on connaît la mère mais pas le père.
Dans tous les cas, le dossier remis parl'ICBF ou les Maisons d'adoption est digne de foi et s'attache à donner l'ensemble des informations connues sur l'enfant ou les enfants dans le cas d'une fratrie. Il est généralement très complet et comprend, outre l'histoire connue de l'enfant, des informations d'ordre médical, social et juridique.

Statistiques des adoptions en Bulgarie

Bulgarie drapeau


Nombre d'enfants adoptés par des familles françaises :


              • 2012 : 34
              • 2011 : 33

              • 2010 : 8

              • 2009 : 9

              • 2008 : 21

              • 2007 : 10

Commentaire (0) Clics: 2101

Des familles comme les autres

OUEST FRANCEL’Association des Familles Adoptives d’Enfants nés à Madagascar (AFAENAM) a fait parvenir à Ouest France un droit de réponse faisant suite à un article paru dans le quotidien du 04 février 2013. L’auteur, le docteur Gorans, confondant abandon et adoption, se basant sur des chiffres dénués de toute étude sérieuse tient des propos allant à l’encontre de toute l’histoire de l’adoption en tant que mesure de protection de l’enfant.

L’article s’inscrit dans un climat actuel profondément négatif à l’égard de l’adoption. Il est regrettable que certains médias relaient trop facilement les paroles de pseudo-experts dont les argumentations ne sont pas ou peu vérifiées.

Lire et télécharger le droit de réponse de l’AFAENAM à la suite de l’article.

Haïti : reprise des adoptions

SAIPar un communiqué du 16 janvier 2013, le Service de l'Adoption Internationale (SAI) informe que l'Institut du Bien-Etre social et des Recherches (IBESR) a annoncé la reprise des adoptions internationales en Haïti à compter du 15 janvier 2013.

De son côté, l'AFA précise sur son site internet qu'au même titre que l'ensemble des opérateurs privés, elle est dans l'attente de son accréditation par l'IBESR. L'agence communiquera dès qu'elle aura plus d'informations sur le nombre de familles qu'elle pourra accompagner en 2013.

Application du nouveau Code de la famille au Mali

MALI

Comme pressenti par les acteurs de l'adoption au Mali, les autorités maliennes ont fait part de l'entrée en vigueur du nouveau Code de la famille.

Son article 540 limite l'adoption internationale aux seuls ressortissants maliens résidant à l'étranger. En conséquence il n'est plus possible de déposer un dossier au Mali pour les postulants n'ayant pas la nationalité malienne.


Sous-catégories