RDC Chaîne humaine MAI MAEE

RDC Chaîne humaine MAI MAEE

Les familles entendues sur le projet GIPED - AFA

Les familles entendues sur le projet GIPED - AFA

Accompagnement post adoption

Accompagnement post adoption

AFA - GIPED Le regroupement est ajourné

AFA - GIPED Le regroupement est ajourné

Une réforme de l’Agence Française de l’Adoption dangereuse et inadaptée

Une réforme de l’Agence Française de l’Adoption dangereuse et inadaptée

Rencontre avec Carmen Maria Véga

Rencontre avec Carmen Maria Véga

Réforme AFA-GIPED, revue de presse

Réforme AFA-GIPED, revue de presse

Le profil des enfants adoptés à l'international

Le profil des enfants adoptés à l'international

Réforme AFA-GIPED, première tentative rejetée

Réforme AFA-GIPED, première tentative rejetée

4ème fête des enfants adoptés en Haïti

4ème fête des enfants adoptés en Haïti

AFA-GIPED Lettre ouverte au président de la république

AFA-GIPED Lettre ouverte au président de la république

Échecs de l'adoption, réussite de la presse

Échecs de l'adoption, réussite de la presse

Cambodge : vers une reprise des adoptions en 2014 ?

Cambodge-carte

Le Cambodge reprendra les adoptions internationales en 2014, plus de quatre ans après leur suspension a déclaré un officiel mercredi.

Le Ministre des Affaires sociales cambodgien M.Nim Thot a déclaré aux journalistes que les étrangers désireux d'adopter des enfants cambodgiens seraient en mesure de déposer des dossiers dans la prochaine année. Aucun calendrier précis n'a pas cependant été donné (1).


" Je peux dire que nous allons certainement s'assurer que le processus va de l'avant en 2014 - le plus tôt sera le mieux ", a affirmé M.Thot.

Le Cambodge a interdit les adoptions internationales en 2009 en raison des craintes que certains enfants aient été victimes de trafics. Ces préoccupations avaient déjà conduit les Etats-Unis, Royaume-Uni, la France et d'autres pays clés à interdire les adoptions en provenance du Cambodge en 2001.

Le Cambodge a levé l'interdiction de l'adoption internationale au début de 2013 (voir notre article sur ce sujet), mais le manque de mécanismes de protection et de personnel qualifié a retardé l'ouverture des demandes d'adoption, a déclaré Angélique Reid , Fonds de responsable de la communication à l'enfance des Nations Unies .

L'UNICEF s'est déclaré « heureux que le gouvernement ait annoncé son engagement à s'assurer que les ressources y compris les ressources humaines et financières sont en place pour reprendre progressivement de nouvelles applications inter-pays en 2014 ».
L'UNICEF souligne à nouveau que « les garanties essentielles pour assurer la gestion des adoptions doivent être en place avant la reprise des adoptions au Cambodge », ajoutant que « la reprise des adoptions doit donc se faire progressivement ».

Le porte-parole de l'ambassade américaine John Simmons a déclaré que la position des États-Unis est inchangée. Le site de l'ambassade précise que le Cambodge ne dispose pas de mécanismes de protection de l'enfance adéquats pour permettre à l'adoption aux États-Unis de reprendre.
L'ambassade britannique à Phnom Penh n'a pas immédiatement répondu à des questions sur son interdiction.

Nim Thot informe qu'environ 3.800 enfants cambodgiens ont été adoptés par des étrangers entre 1987 et 2009, essentiellement aux États-Unis, au Royaume-Uni, en Italie et en France.

Ces vingt dernières années 990 enfants cambodgiens ont été adoptés par des familles françaises, essentiellement entre les années 1994 à 2003.

Adoptions récentes au Cambodge :

- 2012 : 3

- 2011 : 7

- 2010 : 2

- 2009 : 19

- 2008 : 20


(1) Source : Information diffusée par « The Associated Press »

 

Ajouter vos commentaires

0
conditions d'utilisation.

Participant à cette conversation

Commentaires (1)

  • Invité (Goueffon)

    Permalien

    Merci de me permettre de m'exprimer à ce sujet.
    J'ai voulu écrire au journaliste qui présente cette émission mais je ne savais comment m'y prendre...
    Moi aussi j'ai été "désolée" de voir l'adoption internationale maltraitée de la sorte ou plutôt pas traitée du tout...
    J'ai adopté il y a quelques années maintenant 2 enfants d'origine malgache, l'un comme l'autre sont prêts à témoigner du parcours "plutôt chanceux" qu'ils ont eu...
    On parle de l'international dans tous les domaines mais pour l'adoption ce serait fini !
    Comment se faire entendre auprès de madame la ministre ??