RDC : Chaîne humaine entre la MAI et le MAEE

RDC : Chaîne humaine entre la MAI et le MAEE

Les familles entendues sur le projet GIPED AFA

Les familles entendues sur le projet GIPED AFA

Accompagnement post-adoption

Accompagnement post-adoption

AFA-GIPED le regroupement est ajourné

AFA-GIPED le regroupement est ajourné

Une réforme de l’Agence Française de l’Adoption dangereuse et inadaptée

Une réforme de l’Agence Française de l’Adoption dangereuse et inadaptée

Rencontre avec Carmen Maria Véga

Rencontre avec Carmen Maria Véga

Réforme AFA-GIPED, revue de presse

Réforme AFA-GIPED, revue de presse

Le profil des enfants adoptés à l'international

Le profil des enfants adoptés à l'international

Réforme AFA-GIPED, première tentative rejetée

Réforme AFA-GIPED, première tentative rejetée

4ème fête des enfants adoptés en Haïti

4ème fête des enfants adoptés en Haïti

AFA-GIPED Lettre ouverte au président de la république

AFA-GIPED Lettre ouverte au président de la république

Échecs de l'adoption, réussite de la presse

Échecs de l'adoption, réussite de la presse

Europe 1

Communiqué de presse du MASF suite à l’émission diffusée par Europe 1 le 1er mars 2012 intitulée « Adoptés, ils sont ensuite abandonnés ».


 Votre reportage du 1er mars 2012 intitulé « Adoptés, ils sont ensuite abandonnés » indique que le taux d'échec des adoptions serait de 10%, selon « certains psychiatres qui suivent des familles dans ces cas là ».  Vous n'avez sans doute pas eu connaissance du rapport de l'ONED (1), Observatoire National de l'Enfance en Danger, indiquant le nombre d'échecs de l'adoption en France. En 2009, 15 enfants ont été remis aux services de l'Aide Sociale à l'Enfance et ont été reconnus comme pupilles de l'Etat (rapport d'activité de l'ONED de 2010, page 93) suite à un échec de l’adoption. Ce nombre représente 0,4% du total des adoptions effectuées au titre d'une année. Un récent article espagnol paru dans le journal El Pais du 4 mars, citant les auteurs d’une étude, indique un taux de rupture de 1,5%.

Il serait étonnant que la France connaisse un taux dix fois plus important.

Par ailleurs, de nombreux efforts sont faits par les professionnels et par le monde associatif pour préparer toujours mieux les familles et pour les assister en cas de besoin : mise en œuvre de modules de préparation à l'adoption d'enfants grands par les associations de parents adoptifs et par l'Agence Française de l'Adoption dans les conseils généraux ; développement des consultations spécialisées à l'hôpital (COCA); développement des réseaux d'aide aux familles.

Les échecs d'adoption peuvent néanmoins arriver, mais pas dans les proportions évoquées par « certains psychiatres », sans jamais être justifiées sur une étude statistique, contrairement à ce que fait l'ONED.

Soulignons également que le nombre d’agréments délivrés annuellement est de 8000 (le flux) et non pas de 26000 (le stock).

N’oublions pas qu’avant tout, l'adoption est une mesure de protection de l'enfance qui fonctionne dans 99,6% des cas. Quelle autre mesure ferait mieux ? Cela avait été confirmé par les chercheurs venus de toute l’Europe lors du dernier congrès du MASF en 2008 (2), l’adoption est une bonne alternative pour prendre en charge des enfants durablement privés de famille. Nous avons d’ailleurs choisi pour thème de notre prochain congrès en 2013 : « Adoption ou institution, que choisir ? ». Nous serons ravis de vous y accueillir pour approfondir ces questions autour de nombreux spécialistes français et étrangers.

Nous sommes à votre disposition pour vous faire découvrir, sans négliger les difficultés réelles que font remonter vers nous les adhérents de nos associations, les mille et un visages de ce que peut être une adoption internationale réussie.


(1) http://www.oned.gouv.fr

(2) http://www.editions-solal.fr

Ajouter vos commentaires

0
conditions d'utilisation.

Commentaires

  • Aucun commentaire trouvé

Thématiques

Twitt @doption

by acls us