Médecins du Monde abandonne l’adoption

Médecins du Monde abandonne l’adoption

Elections présidentielles - pas de réponse sérieuse

Elections présidentielles - pas de réponse sérieuse

Les chiffres de l’adoption internationale en 2016

Les chiffres de l’adoption internationale en 2016

Elections présidentielles - lettre aux candidats

Elections présidentielles - lettre aux candidats

RDC Chaîne humaine MAI MAEE

RDC Chaîne humaine MAI MAEE

Les familles entendues sur le projet GIPED - AFA

Les familles entendues sur le projet GIPED - AFA

Accompagnement post adoption

Accompagnement post adoption

AFA - GIPED Le regroupement est ajourné

AFA - GIPED Le regroupement est ajourné

Une réforme de l’Agence Française de l’Adoption dangereuse et inadaptée

Une réforme de l’Agence Française de l’Adoption dangereuse et inadaptée

Rencontre avec Carmen Maria Véga

Rencontre avec Carmen Maria Véga

Réforme AFA-GIPED, revue de presse

Réforme AFA-GIPED, revue de presse

Le profil des enfants adoptés à l'international

Le profil des enfants adoptés à l'international

Ma mère Zéro

Ma mère ZéroMarjolijn Hof

Fé est un garçon adopté. Il est né en Bosnie. Fé dessine, il dessine des oiseaux, toujours des oiseaux. C'est comme ça qu'il rencontre Maud au parc. Elle lui pose des questions qui le poussent à réfléchir et à agir. Pourquoi sa mère biologique, sa mère Zéro comme il l'appelle, l'a-t-elle abandonné ? Malgré sa peur, Fé part à la recherche de sa mère Zéro.

Marjolijn Hof nous montre avec justesse et délicatesse le questionnement d'un enfant adopté et sa quête d'identité.

 

Fejzo est en CM2. Il se fait appeler Fé, parce que c'est plus facile. Fejzo et sa soeur An Bing Wa sont des enfants adoptés. Écoutant les conseils de Maud dont il tombe amoureux, Fé décide de retrouver sa mère biologique, sa mère Zéro comme il l'appelle. Il ne sait pas comment s'y prendre pour commencer les investigations et des milliers de questions le submergent : pourquoi sa mère Zéro l'a-t-elle abandonné aux Pays-Bas, alors qu'elle vivait en Bosnie ?

Voudra-t-elle le récupérer ? À quoi ressemble-t-elle ? Est-ce à cause d'elle que Fé se passionne pour le dessin ? Est-elle une artiste ?Les parents du garçon décident de lui venir en aide et engagent une procédure de recherches, tandis que sa soeur se révolte à l'idée de ne pas avoir cette chance. Sa mère Zéro l'a abandonnée secrètement en Chine. Il lui sera impossible de la retrouver. Fé découvre qu'en commençant ses recherches, il risque de déstabiliser sa grande soeur et de changer l'équilibre familial.À travers les pensées de Fé, l'auteur montre les angoisses d'un enfant adopté, l'espoir et les désillusions dont il est victime. L'accent est également mis sur les liens familiaux qui unissent Fé et Bing à leurs parents, qui mettent tout en oeuvre pour les aider à comprendre leur histoire.


L'auteure

Marjolijn Hof est née à Amsterdam en 1956 et a été adoptée. Elle est l'auteur de nombreux textes pour la jeunesse. Une petite chance, son best-seller, a obtenu plusieurs prix aux Pays-Bas. Longtemps bibliothécaire, Marjolijn Hof se consacre aujourd'hui entièrement à l'écriture.


Extrait :

Quand on nous regarde séparément, ça ne frappe pas trop. C'est quand on nous voit tous ensemble qu'il y a quelque chose qui cloche. Ma mère est blonde aux yeux bleus. Sous sa tignasse rousse grignotée par une calvitie naissante, mon père pose un regard gris sur les choses. Ma soeur a des yeux brun foncé et des cheveux noirs de noir, raides comme des baguettes. C'est parce qu'elle est Chinoise. Et puis il y a moi. J'ai des boucles brunes et, d'après ma mère, un regard de miel. Franchement, je trouve ça exagéré. Mes yeux sont noisette, mais très clairs - comme s'il n'y avait presque plus de couleur pour oeil quand j'ai été fabriqué.

À la maison, personne ne ressemble à personne. J'ai l'habitude : ça a toujours été ainsi. Mais nous avons des noms bizarres. Le mien, c'est Feyzo. Ce n'est pas très pratique. Les gens ne savent pas comment ça se prononce, alors ils m'appellent Fé. Ça n'arrange rien, parce que ça ressemble à Fée, et que Fée, c'est un nom de fille.


Auteure : Marjolijn Hof

Traduit par Emmanuèle Sandron

 

Editions Seuil Jeunesse

 

Date de parution 20/05/2010

 

128 pages – 8,60 € TTC

 

ISBN : 9782020999793

 

GENCOD : 9782020999793


Ajouter vos commentaires

0
conditions d'utilisation.

Commentaires

  • Aucun commentaire trouvé

Actualités du MASF

Twitt @doption

by acls us