Elections présidentielles - pas de réponse sérieuse

Elections présidentielles - pas de réponse sérieuse

Les chiffres de l’adoption internationale en 2016

Les chiffres de l’adoption internationale en 2016

Elections présidentielles - lettre aux candidats

Elections présidentielles - lettre aux candidats

RDC Chaîne humaine MAI MAEE

RDC Chaîne humaine MAI MAEE

Les familles entendues sur le projet GIPED - AFA

Les familles entendues sur le projet GIPED - AFA

Accompagnement post adoption

Accompagnement post adoption

AFA - GIPED Le regroupement est ajourné

AFA - GIPED Le regroupement est ajourné

Une réforme de l’Agence Française de l’Adoption dangereuse et inadaptée

Une réforme de l’Agence Française de l’Adoption dangereuse et inadaptée

Rencontre avec Carmen Maria Véga

Rencontre avec Carmen Maria Véga

Réforme AFA-GIPED, revue de presse

Réforme AFA-GIPED, revue de presse

Le profil des enfants adoptés à l'international

Le profil des enfants adoptés à l'international

Réforme AFA-GIPED, première tentative rejetée

Réforme AFA-GIPED, première tentative rejetée

5e International Policy Conference Adoption internationale : alternatives et controverses

IPC 2012Centre de Conférences des Nations unies, Addis Abeba, Ethiopie

29 et 30 Mai 2012

On estime qu'en Afrique plus de 53 millions d'enfants sont orphelins. Depuis des générations, l'Afrique a assuré la survie des personnes ayant besoin d'aide, en particulier les enfants, en s'appuyant sur des mécanismes informels de vie commune et de système familial élargi. Cependant, nous assistons aujourd'hui à la désintégration croissante de ces deux systèmes. En conséquence, beaucoup d'enfants sont confiés à l'adoption à travers le continent.

L'Afrique est le seul continent sur lequel l'adoption internationale est en augmentation, alors que les adoptions sur les autres continents ont baissé au cours de ces dernières années. Pourtant, seuls 12 pays Africains ont ratifié la Convention de La Haye sur l'adoption internationale. Les gouvernements et les défenseurs des droits de l'homme et de l'enfant sont de plus en plus préoccupés par les risques et les défis que pose l'adoption internationale. Bien que certains enfants profitent de ce système, les expériences vécues dans certains pays indiquent que l'adoption internationale est entachée de problèmes et défis sérieux.

Ainsi, la Cinquième IPC rassemblera des experts et des décideurs politiques afin d'examiner les diverses questions et implications de l'adoption internationale en Afrique. La conférence s'intéressera tant aux expériences internationales qu'aux réalités africaines afin d'analyser les solutions qui sont dans l'intérêt supérieur des enfants nécessitant une protection de remplacement. De plus, des Lignes directrices panafricaines sur l'adoption internationale devraient être adoptées au cours de cette Conférence.

 

Objectifs

Les principaux objectifs de la conférence sont les suivants :

  • Fournir une plateforme afin de partager les informations et les expériences sur l'adoption internationale ;
  • Encourager toute action compatible avec l'intérêt supérieur de l'enfant, sur l'adoption internationale ;
  • Adopter un cadre et des lignes directrices panafricaines sur l'adoption internationale.

 

Thèmes de la Conférence

Divers sujets seront discutés au cours de la conférence, sous les thèmes suivants :

  • Les options alternatives à l'adoption internationale en Afrique
  • Le cadre juridique et politique de l'adoption internationale
  • Les bonnes pratiques de l'adoption internationale en Afrique
  • Tendances et perspectives de l'adoption internationale
  • Vers un cadre panafricain de l'adoption internationale.

 

Résultats de la Conférence

La conférence sera documentée par un ensemble d'études riches et variées, préparées spécialement pour la conférence, à savoir :

  • Une sélection de rapports pays
  • Un rapport à l'échelle de l'Afrique sur l'adoption internationale
  • Un documentaire sur l'adoption internationale.

 

Les résultats spécifiques de la Conférence comprendront :

  • Le compte-rendu de la conférence ;
  • Les lignes directrices panafricaines sur l'adoption internationale, qui pourront être utilisées comme une boîte à outils par les experts, les professionnels et les particuliers ;
  • Un communiqué des participants à la conférence sur l'adoption internationale ;
  • Une publication sur l'adoption internationale contenant une sélection de contributions présentées lors de la conférence afin de répondre au manque d'information auquel le continent est confronté.

 

 

Participants

Comme par le passé, la Cinquième IPC devrait attirer un nombre important de participants provenant d'Afrique et du monde entier. La conférence s'adresse tout d'abord aux juristes et aux décideurs politiques, aux groupes de plaidoyer de la société civile, aux partenaires de développement international, aux institutions universitaires, aux défenseurs des droits de l'enfant et aux agences d'adoption privées.

 

Frais d'inscription

  • Particuliers, OSC locales et représentants de gouvernement d'Afrique – 100 dollars US par personne.
  • Particuliers, organisations internationales et représentants de gouvernement de l'extérieur de l'Afrique – 300 dollars US par personne.
  • Les étudiants sont exemptés des frais d'inscription mais doivent fournir un justificatif d'inscription auprès de leur université/école.
  • Les enfants de moins de 18 ans ne paient pas de frais d'inscription.

Les frais d'inscription sont payables en ligne lors de l'inscription, à moins d'un arrangement différent avec les organisateurs de la Conférence.

Il y aura un nombre limité de sponsoring pour les participants venant d'Afrique qui ne seraient pas en mesure de payer les frais d'inscription dans leur totalité.


Ajouter vos commentaires

0
conditions d'utilisation.

Commentaires

  • Aucun commentaire trouvé